Bonjour à toutes et à tous. Aujourd'hui, le Collector Test nous parle d'un jeu Playstation 2 qui a fait les belles heures de la console et d'une saga de mangas culte : Dragonball Z. C'est avec plaisir que nous allons parler de l'édition collector de Dragonball Z Budokai Tenkaichi 3.

 

Avec son arrivée en grande pompe sur les consoles 128 bits grâce à Dragonball Z Budokai, la série d'Akira Toriyama passe à un niveau supérieur par rapport aux précédents titres de la licence qui étaient arrivés chez nous et qui proposaient une qualité souvent moyenne voir douteuse (comme l'épisode NES, Super Butoden ou Final Bout). L'histoire, le doublage avec les voix originales japonaises, les graphismes, la prise en main... Tout paraît frais (bon, peut-être pas l'histoire, mais sa narration), bien pensé, et le contenu est conséquent par rapport aux précédents jeux. On n'est pas encore à la perfection, mais la série édité par Bandai montre qu'elle peut répondre présente pour une nouvelle génération de consoles puissantes.

 

Le temps passe, les Budokai continuent à sortir, puis passent même à l'appellation "Budokai Tenkaichi" en 2005, proposant des graphismes plus cel shading (proche du manga), un nouveau système de combat, encore plus de persos (une soixantaine) et des aires de combat bien plus vastes qu'avant. Le succès est toujours au rendez-vous, et on repart pour une nouvelle trilogie. Et c'est du troisième épisode de la série Budokai Tenkaichi que nous allons parler, ou plutôt du collector PS2 qui lui a été réservé.

 

Le collector une fois déballé :


Contenu :

 

Le jeu en édition classique ;

Un artbook ;

Un poster avec les personnages du jeu.

 

Prix d'origine : 59,99€

Dimensions de la box : 19,4*13,7*2cm

 

Il s'agit de la seule version collector du jeu. Ce dernier est également sorti sur Wii, mais cette version n'a pas eu le droit au même traitement de faveur, et n'est sorti qu'en version simple.

 

L'édition collector de ce jeu se présente de manière assez simple, avec une petite boite en carton fin (aussi épais qu'une fourreau)qui s'ouvre en haut et en bas. Il aurait été préférable de ne faire qu'une ouverture sur le haut, car la languette du bas force souvent sur le plastique de la boîte du jeu PS2 et relève le plastique transparent de la boite, pour qui range la boîte du jeu en dernier ; le souci peut devenir le même avec l'artbook, il faut être méticuleux (ou laisser le poster dedans, le mettre au fond et mettre le reste devant). Le logo à l'avant de la boîte est en léger relief, comme l'inscription "Collector's Edition" en bas de la boîte ; et pour finir, comme Sangoku, présent seul sur ce fourreau/boîte, le logo est en teinte brillant. A noter l'absence en bas à gauche du logo PS argenté à l'arrière de la boîte.


Pour ce qui est du jeu, il s'agit de la version simple, en version française et pas européenne (donc pas de l'équivalent du PEGI UK ou pire, allemand), la jaquette reste identique à la version de base qu'on, trouvait dans le commerce, à la différence qu'il n'y a pas de code barres à l'arrière (il est déjà sur la boîte en carton).


On passe maintenant à l'artbook, au format DVD, il comprend 52 pages sur tout ce qui est développement du jeu. Rassurez vous, il n'y a pas de longs textes avec pleins de mots barbares concernant la programmation ! On y trouve des esquisses de niveaux, des versions tests de design de persos du jeu, des captures d'écran d'ordinateurs lors de la conception des décors ou sur l'animation des personnages, des essais avec le moteur du jeu, et au milieu de tout ça, quelques dessin bien connus des personnages de la série, qui ne sont pas forcément dans le jeu. Le programme est très bon, il change des artbooks avec des dessins à l'aquarelle qui n'ont pas forcément servi pour développer le jeu, ou d'autres où l'on voit les héros dans des scènes qui n'ont carrément rien à voir avec les phases du jeu.


Enfin, on trouve également un grand poster à positionner à l'horizontal (585x838mm) où se trouve toutes les personnages du jeu (il y en a 97) ainsi que les différentes transformations qu'ils peuvent avoir dans le jeu, soit un total de 160 illustrations ! Même si la taille de chaque dessin n'est pas énorme, et son fond bleu est un peu trop simpliste pour un univers qui pourtant est assez nerveux, il faut avouer que ce poster a une certaine classe.


Et c'est tout pour le contenu de ce collector. Il est à l'image de ce qu'il se faisait sur les collectors de 2008 et d'avant : pas forcément très garni, mais peu chers et privilégiant la qualité à la quantité, pour éviter de se retrouver avec un paquet de goodies qui ne verront jamais la lumière du jour. Mais avouez, si vous avez connue la folie DBZ dans les années 90, une petite carte MAX brillante de Sangoku Super Saïen, ça l'aurait fait non ?!

 

Anecdote :

 

Si les japonais et les américains n'ont pas eu de version collector pour ce jeu, et même la Wii chez nous n'a pas eu le droit à ça, sachez que les nord américains ont eu le droit, pour les deux versions du jeu, à une édition spéciale, contenant un disque bonus. Je n'arrive pas à avoir des informations précises concernant son contenu, mais ce serait un DVD contenant des combats issus de la série animée.


Conclusion :

 

Malgré un contenu peu quantitatif, cette édition collector de Dragonball Z Budokai Tenkaichi 3 sur Playstation 2 propose du contenu de qualité pour presque le prix du jeu neuf. Si vous êtes fan de la série, il est clairement préférable de se prendre cette version plutôt que le jeu simple !

 

Les +

 

Prix

Très bon artbook

 

Les -

Manque peut-être une ou deux goodies, voir un DVD bonus

Poster un peu trop sage

bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad